Coralligène

Le coralligène constitue, avec l'herbier de posidonie, l'un des deux principaux pôles de biodiversité.

Le terme coralligène a été attribué par les premiers scientifiques à avoir étudié  ce milieu spécifique à la Méditerranée. Son éthymologie désigne un substrat sur lequel le corail se forme. Or le corail peut aussi pousser sur d'autres substrats durs et le coralligène n'est pas toujours pourvu de corail. Le terme est néanmoins resté.

Le coralligène est composé de très nombreuses cavités. Il peut être considéré comme un "rocher vivant" construit par l'accumulation successive d'algues rouges encroûtantes sur une base rocheuse. Les peuplements associés à ces algues participent à la construction de la structure.

Sa structure se développe lentement. Uniquement retrouvé à l'abri d'une forte luminosité, le coralligène peut tolérer des températures variables (de 10°C à 22°C) et des fluctuations assez grandes de salinité.

Habitat sous-marin coralligène

Le coralligène, concrétion d'algues calcaires offrant un refuge à de multiples espèces, comme ici à une murène

Bruno Ferrari / Office français de la biodiversité

Le coralligène, concrétion d'algues calcaires offrant un refuge à de multiples espèces, comme ici à une murène

Bruno Ferrari / Office français de la biodiversité

Nudibranche dans le coralligène

Une doris dalmatien (Peltodoris atromaculata) sur coralligène, entourée d'anémones encroûtantes jaunes (Parazoanthus axinellae)

Emmanuelle Rivas

Une doris dalmatien (Peltodoris atromaculata) sur coralligène, entourée d'anémones encroûtantes jaunes (Parazoanthus axinellae)

Emmanuelle Rivas

Comparable aux récifs tropicaux, le coralligène représente l'un des écosystèmes les plus importants de Méditerranée. La faune et la flore y sont extrêmement bien représentées, offrant une vaste palette de couleur et une richesse biologique unique :

  • Éponges, gorgones blanches et rouges, mollusques, bryozoaires, crustacés et des poissons se faufilant dans les innombrables trous, interstices et cavités.
  • Ont été dénombrées 315 espèces d'algues, 1 241 espèces d'invertébrés et 110 espèces de poissons. 

Le coralligène en images

Coralligène, un habitat emblématique de Méditerranée

Plongeur évoluant à proximité du coralligène

Bruno Ferrari / Office français de la biodiversité

Plongeur évoluant à proximité du coralligène

Bruno Ferrari / Office français de la biodiversité

Coralligène, un habitat emblématique de Méditerranée

Plongeur biologiste sur le coralligène du Sec de Rédéris (Réserve Marine de Cerbère-Banyuls)

Mathieu Foulquié

Plongeur biologiste sur le coralligène du Sec de Rédéris (Réserve Marine de Cerbère-Banyuls)

Mathieu Foulquié

Coralligène, un habitat emblématique de Méditerranée

Plongeur évoluant auprès d'une baudroie commune (Lophius piscatorius) posée sur du coralligène : les spécimens adultes mesurent entre 70 cm et 2 m

Emmanuelle Rivas / Office français de la biodiversité

Plongeur évoluant auprès d'une baudroie commune (Lophius piscatorius) posée sur du coralligène : les spécimens adultes mesurent entre 70 cm et 2 m

Emmanuelle Rivas / Office français de la biodiversité

Coralligène, un habitat emblématique de Méditerranée

Holothurie noire et gorgones blanches (Eunicella singularis) sur coralligène

Bruno Ferrari / Office français de la biodiversité

Holothurie noire et gorgones blanches (Eunicella singularis) sur coralligène

Bruno Ferrari / Office français de la biodiversité

Coralligène, un habitat emblématique de Méditerranée

Roses de mer (Pentapora fascialis) sur coralligène

Emmanuelle Rivas

Roses de mer (Pentapora fascialis) sur coralligène

Emmanuelle Rivas

Coralligène, un habitat emblématique de Méditerranée

Anémones sur du coralligène

Emmanuelle Rivas

Anémones sur du coralligène

Emmanuelle Rivas

Blennie sur coralligène, un habitat unique en Méditerranée

Blennie sur coralligène

Emmanuelle Rivas

Blennie sur coralligène

Emmanuelle Rivas

Nudibranche dans le coralligène

Une doris dalmatien (Peltodoris atromaculata) sur coralligène, entourée d'anémones encroûtantes jaunes (Parazoanthus axinellae)

Emmanuelle Rivas

Une doris dalmatien (Peltodoris atromaculata) sur coralligène, entourée d'anémones encroûtantes jaunes (Parazoanthus axinellae)

Emmanuelle Rivas

Mostelle dans le coralligène

Une mostelle de roche (Phycis phycis), poisson appréciant les failles, les cavités, notamment dans le coralligène

Emmanuelle Rivas / Office français de la biodiversité

Une mostelle de roche (Phycis phycis), poisson appréciant les failles, les cavités, notamment dans le coralligène

Emmanuelle Rivas / Office français de la biodiversité

Langouste dans le coralligène

Langouste rouge, également appelée langouste commune (Palinurus Elephas), dans une faille de coralligène

Emmanuelle Rivas

Langouste rouge, également appelée langouste commune (Palinurus Elephas), dans une faille de coralligène

Emmanuelle Rivas

Anémone dans du coralligène

Anémones encroûtantes jaunes (Parazoanthus axinellae) sur coralligène

Emmanuelle Rivas

Anémones encroûtantes jaunes (Parazoanthus axinellae) sur coralligène

Emmanuelle Rivas

CARTHAM en Méditerranée

Coralligène offrant substrat à des éponges, algues vertes, coraux, anémones encroûtantes et ascidies

Sylvain Blouet / Office français de la biodiversité

Coralligène offrant substrat à des éponges, algues vertes, coraux, anémones encroûtantes et ascidies

Sylvain Blouet / Office français de la biodiversité