Journée internationale de la baleine

19 février 2021

Une vingtaine d’espèces de cétacés fréquente les eaux méditerranéennes et huit fréquentent régulièrement les eaux du Parc naturel marin.

Les huit espèces de cétacés fréquemment retrouvées au sein du Parc naturel marin sont le rorqual commun, le cachalot, le globicéphale noir, le Ziphius, le dauphin de Risso, le grand dauphin, le dauphin bleu et blanc, le dauphin commun.

Grandes voyageuses, ces espèces vivent surtout au large, notamment dans des zones où la nourriture est plus abondante, comme sur les hauteurs des canyons profonds, limites au large du Parc naturel marin (60 km de la côte).

Le grand dauphin (Tursiops truncatus)

Le grand dauphin (Tursiops truncatus), espèce la plus connue des delphinidés, est appelé aussi souffleur ou dauphin à gros nez

Louis de Vries / Office français de la biodiversité

Le grand dauphin (Tursiops truncatus), espèce la plus connue des delphinidés, est appelé aussi souffleur ou dauphin à gros nez

Louis de Vries / Office français de la biodiversité

Rorqual commun

Un rorqual commun (Balaenoptera physalus), le plus grand cétacé fréquentant le Parc naturel marin du golfe du Lion.

Alexandra Gigou / Office français de la biodiversité

Un rorqual commun (Balaenoptera physalus), le plus grand cétacé fréquentant le Parc naturel marin du golfe du Lion.

Alexandra Gigou / Office français de la biodiversité

Grand dauphin

Le grand dauphin (Tursiops truncatus), espèce la plus connue des delphinidés, est appelé aussi souffleur ou dauphin à gros nez

Marc Dumontier / Office français de la biodiversité

Le grand dauphin (Tursiops truncatus), espèce la plus connue des delphinidés, est appelé aussi souffleur ou dauphin à gros nez

Marc Dumontier / Office français de la biodiversité

Grand dauphin

Le grand dauphin (Tursiops truncatus), espèce la plus connue des delphinidés, est appelé aussi souffleur ou dauphin à gros nez

Louis de Vries / Office français de la biodiversité

Le grand dauphin (Tursiops truncatus), espèce la plus connue des delphinidés, est appelé aussi souffleur ou dauphin à gros nez

Louis de Vries / Office français de la biodiversité

Menaces et préservation

Les cétacés sont malheureusement sujets à de multiples menaces dont les collisions, le bruit, les captures accidentelles, les perturbations et … le stress, notamment lors d’observations inadéquates. Ils subissent aussi les pollutions chimiques présentes en mer.

Depuis 2012, la sous-population de Méditerranée de rorqual commun, estimée à quelques milliers d’individus, est classée sur la liste rouge de l’IUCN dans la catégorie vulnérable.

Pour mieux les protéger, la collaboration entre les différents pays et les aires marines protégées est indispensable. Un espace maritime de 87 500 km2 a notamment été établi entre la France, l’Italie et Monaco : le sanctuaire Pelagos.

Réglementation

Rappelons que les cétacés sont des espèces protégées.

« La destruction, la mutilation, la capture ou l’enlèvement intentionnel incluant les prélèvements biologiques, la perturbation intentionnelle incluant la poursuite ou le harcèlement des animaux dans le milieu naturel » sont interdits (arrêté ministériel du 1er juillet 2011), la peine encourue étant de 3 ans d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende.

En images... à la découverte de la faune pélagique en Méditerranée française

Ce film de 8 minutes permet de découvrir les espèces retrouvées au large des côtes méditerranéennes et plus particulièrement au sein du Parc naturel marin du golfe du Lion. Il a été réalisé par Regard du vivant avec le Parc naturel marin.

https://www.youtube.com/watch?v=FUXWLIf7knQ&list=PL6MJ0E_Nq6LSuxrrw2HXmEP4lwbl1i0FJ&index=4

Pour en savoir plus